Le bonheur de la liberté

Vous avez été plus de 25 000 personnes à nous suivre en toute liberté sur 8 jours !

40 km de bonheur et de joie séparaient les concerts d’Ana Carla Maza à la buvette du glacier du Trient de celui de Sly Johnson aux Houches !
Puis l'émotion de la folk de Black Sea Dahu s’est glissée dans le décor du barrage d’Emosson, avant de se réchauffer avec Derya Yildirim & Grup Simcek.

La vallée de Chamonix Mont-Blanc s’est alors tournée vers l’Argentine avec Mandy Lerouge, avant de monter à la Flégère pour une grande première : un concert au milieu d’un lac ! Thibault Cauvin sur un petit radeau face à l’aiguille verte. Une harmonie et un son en parfaite communion avec la nature...

En milieu de semaine, après un flamenco contre le glacier d’Argentière avec Jaleo, le centre de Chamonix a ensuite inauguré la série de concerts du Parc Couttet avec Anne Paceo et Avishai Cohen à guichet fermé. 
Le lendemain, Roberto Fonseca, tout sourire, contemplait le Mont-Blanc et les parapentes avant 2 heures de concert exceptionnel. Il décida alors de redescendre de Planpraz avec une aile !
Le soir, le public du Parc était subjugué par l’afro-funk japonais de Ajate et empêchait le Benin International Musical  de quitter la scène pour danser jusqu’au bout de la nuit. La Maison des Artistes accueillait alors toute cette énergie pour poursuivre cette communion sur son dance-floor.

Puis, après 5 jours de chance, la pluie pointait son nez, et nous obligeait à annuler le concert de Christian Sands en montagne, et les concerts de Dowdelin et Electro Deluxe dans le centre. Petite consolation avec 2 heures d’improvisation de Christian Sands à 19h pour l’apéritif à la Maison des Artistes suivi d'un set de Phil de Radiomeuh pour chasser ce mauvais temps et remettre des sourires sur tous les visages !

Le dernier jour du festival nous amena dans le magnifique alpage de Loriaz. 2h30 de marche pour un lieu et une vue splendide avec un concert envouté de Sylvain Rifflet !
Le soir, l’ambiance au Parc Couttet pour la soirée de clôture du festival et le concert d'André Manoukian, reflétaient cette semaine exceptionnelle. Des sourires, des joies, des remerciements. Une évidence sur ce que procure ce qui nous anime : la musique, la culture, la nature, la transmission !

Nous voilà plein d’énergie pour préparer une nouvelle édition 2023.

04/08/2022


Plus d'actus